Le safran a renoué en Quercy avec ses traditions d’avant la révolution. En 1997 à Cajarc, lorsque nous avons travaillé à cette renaissance au sein de l’association « Avenir et sauvegarde du patrimoine des environs de Cajarc », le projet a quelque peu fait sourire ; cultiver des fleurs en agriculture et les cueillir à la main n’était plus dans les habitudes, sauf dans les romans de Giono. Puis l’idée à fait son chemin…

Le safran a d’abord séduit pour son intérêt économique mais les jardiniers ont vite succombé à la fascination de la plante ; aujourd’hui le safran a repris sa place aux cotés des autres produits traditionnels tels la truffe, le vin de Cahors ou la noix.

L’ancrage culturel historique était en sommeil dans notre mémoire collective ; nos jardins Quercynois, véritables conservatoires, ont gardé secrètement cette semence prête à resurgir.

Le conservatoire botanique du safran d’origine Quercy conserve aujourd’hui cette souche millénaire de crocus sativus.

Actualités

En raison des conditions climatiques la journée du samedi 13 Octobre 2018 est reportée au samedi 27 Octobre 2018.

Voir page infos/news

 

 

Articles

Association loi 1901 : JO. n° 27 du 07 Juillet 2001 et JO. n°44 du 03 Novembre 2001

Siège administratif, adresse postale : Mairie de Cajarc 46160 Cajarc

Siège social : Musée de plein air du Quercy, Cuzals

Contact tél. : 06 76 75 83 86

Mail : safranerio@wanadoo.fr

Président : Christian Agrech

QUELQUES EXEMPLES DE SAFRANIÈRES

(AMATEUR et PROFESSIONNEL) INSCRITES AU CONSERVATOIRE